CultureKréyolLifestyle

E-Bando

Le confinement a été l’occasion pour quelques uns d’entre nous de lancer un petit live apéro : le E-Bando.

Le concept est simple, un live en audio où l’on discute autour de thématiques sérieuses mais sans se prendre au sérieux sans oublier de trinquer ensemble. L’interactivité avec les auditeurs étant notre priorité, nous réagissons en direct avec les commentaires et nous invitons dès que possible tout un chacun à venir échanger et donner son avis sur l’audio. De plus, une fois fini, le live reste disponible à la rediffusion pour ceux qui aurait raté le direct.

Nous avons également proposé des jeux, comme le Wobè, jeux de questions et culture créole, avec à la clé des cadeaux à gagner pour les plus rapides. Le format a rapidement plu et nous ne sommes rapidement décidés à inviter des intervenants professionnels afin qu’ils délivrent leurs expertises sur les sujets que l’on abordait. Ce pari s’est révélé gagnant car dès notre premier intervenant nous avions été visionné plus de 3000 fois en 2 jours.

Vous pouvez retrouver le feed twitter du live. N’hésitez surtout pas à nous suivre si vous voulez être tenu au courant des prochains lives.


📽️ Découvrez en vidéo la fouille menée par l’Inrap aux Abymes en #Guadeloupe qui a révélé de nombreux vestiges dont une concentration inédite de sépultures précolombiennes…

La vidéo complète 👉 https://www.facebook.com/256041731081305/videos/198511685550059

@Inrap_ActuNAOM @ilesGuadeloupe @CRGuadeloupe

@ZindyenKing Oui ça a été détourné. Makandal a été accusé d’avoir empoisonné plusieurs colons, puis le mot a un temps été utilisé pour désigner le poison à Haïti… donc je pense que de fil en aiguille, ça a été utilisé du style « ou sé on pwazon » jusqu’à devenir l’expression d’aujourd’hui.

Load More…